Vendre ses vieux livres pour gagner de l’argent

Il ne sert à rien de vous encombrer de vieux ouvrages, que vous connaissez par cœur et que vous ne relirez plus. Alors si vous disposez de toute une bibliothèque remplie de livres dont vous n’avez plus besoin puisque après les avoir lus, il ne faut surtout pas les jeter car il s’agit de produits culturels à transmettre ; les revendre serait un moyen astucieux de gagner de l’argent en faisant un peu de place chez vous.

Dans ce guide, nous allons vous faire découvrir ce qu’il faut savoir de A à Z pour donner une nouvelle vie à vos bouquins.

Vendre vos livres, une excellente alternative à ne pas rater

Vendre vos livres, une excellente alternative à ne pas rater

Lorsque le bouquin ne revêt pas une valeur sentimentale particulière, il n’est pas utile de le stocker sur une bibliothèque poussiéreuse, alors qu’au même moment d’autres personnes le cherchent désespérément.

Heureusement que revendre ses livres est de plus en plus fréquent. D’ailleurs, si nous nous penchons sur les chiffres, nous constatons qu’environ 15 milliards d’ouvrages d’occasion sont revendus chaque année à travers le monde, soit l’équivalent de 20% du total des ventes de livres.

Ce qu’il faut en comprendre est que lorsque vous voulez vous en débarrasser mais que vous ne souhaitez pas les mettre à la poubelle, il est plus judicieux de se tourner vers la revente.

📚Pourquoi vendre vos livres ?

Nous sommes conscients qu’il n’est pas toujours simple de se séparer de vos livres. Mais cela a de nombreux avantages à son actif. Bien souvent, les ranger est un véritable casse-tête puisqu’il faut toujours leur trouver plus de place.

En plus de vous aider à faire de l’espace à d’éventuelles nouvelles acquisitions, cette démarche vous permettra de gagner de l’argent sous forme de quelques revenus extra. En outre, Il s’agit d’une manière très impliquée de participer à l’un des partages culturels et ludiques les plus importants. Cependant rassurez-vous, revendre ses livres ne demande pas autant de temps que l’on pourrait le croire.

Quels livres peut-on revendre ?

Dans cette rubrique, il faut savoir qu’il y a de nombreuses conditions à satisfaire : à commencer par un code ISBN que doit comporter chaque livre que vous désirez revendre, sans oublier qu’il ne doit pas être trop abîmé.

Autrement dit, qu’il ne présente pas de traces d’usure importante à l’instar de pages manquantes, déchirées ou jaunies et/ou une reliure défaite, des tâches, une odeur persistante… etc. On finit par le cas d’une édition de plusieurs volumes, laquelle doit impérativement être complète pour qu’elle puisse être éligible à la revente sur les plateformes du net spécialisées.

Néanmoins, il faut aussi ne pas vous faire avoir quand il s’agit d’ouvrages très anciens ou rares que vous pouvez trouver dans le lot que vous comptez revendre. Ils valent beaucoup d’argent surtout lors d’une vente aux enchères par exemple. Ainsi que vos bandes dessinées ne doivent pas, elles aussi, être cédées à la légère. Car elles peuvent bien se retrouver sur un marché prometteur très lucratif où vous trouverez des collectionneurs prêts à mettre le paquet.

Où vendre vos vieux livres ?

Où vendre vos livres

Concernant ce point, plusieurs solutions s’offrent à vous. A travers, en effet, divers supports et différentes adresses qu’elles soient virtuelles ou palpables, vous pourrez vendre vos livres à l’unité proposée à plusieurs acheteurs tout comme en gros contre une somme d’argent conséquente.

La revente en ligne

C’est l’option idéale si vous n’avez pas le temps de vous déplacer. Il y a un grand nombre de sites qui permettent de vendre des livres d’occasion. Parmi les plus connu on trouve Gibert Joseph, Momox ou encore Getboox.

Chaque site de vente de livres d’occasion possède ses propres règles. Vous pouvez essayer de les revendre sur eBay si leur prix est inférieur à 3 €. Avec ce dernier, vous aurez plus de chance d’écouler vos bouquins, puisque les prix sont plus faibles.

Revendre directement aux bouquinistes

Pour revendre vos livres, il s’agit du choix le plus simple et fiable qui soit. Sauf que, la rémunération n’est pas toujours intéressante car les grandes librairies ont tendance à tirer les prix vers le bas concernant les ouvrages d’occasion. Ce plan est envisageable beaucoup plus pour faire de la place que pour s’offrir des gains attrayants.

S’adresser aux enseignes spécialisées

Il est vrai qu’il existe des enseignes spécialisées qui acceptent d’acheter des livres usagés qu’importe leur domaine ou leur langue de transcription.
Si vous avez beaucoup de livres et un peu de temps, vous pouvez aussi faire un vide-grenier. Au cours d’une journée, vous pourrez tenter de vendre un maximum de livres. C’est aussi l’occasion de vendre d’autres produits que vous avez chez vous et dont vous ne vous servez plus.

Comment vous y prendre ?

Comment vous y prendre

Maintenant que vous savez où il est possible de vendre vos livres, découvrez ces quelques astuces et conseils sur les meilleures manières de s’organiser pour gagner de l’argent sans y passer des heures.

Tout d’abord, vérifiez que votre livre possède un code ISBN et pensez à les trier en fonction de divers caractéristiques que vous jugez prépondérant. Désormais, faisons un petit focus sur les prix : grâce aux plateformes qui te proposent de racheter vos livres, vous pouvez avoir un premier aperçu des prix des livres.

Outre les livres rares et anciens, il existe trois grandes catégories de livres : les livres au format poche, les livres classiques, et les BD.

Pour les livres de poche, vous pouvez arriver, pour les meilleurs d’entre eux, à en tirer 2 ou 3€ par livre. Quand il s’agit du format classique, les prix sont assez variables. Ça peut aller jusqu’à 6 ou 8€, sachant que le prix neuf tourne autour de 25 euros. Par contre les BD (non rares) sont capables d’en tirer autour de 2€ par numéro, mais certaines peuvent se vendre jusqu’à 8€ l’unité.

📖 Que faire des livres que vous n’arrivez pas à vendre ?

Alors que certains livres se vendent très bien, d’autres ont du mal à trouver preneur. Cependant, la chose à ne surtout pas faire est de mettre votre bouquin à la poubelle. De nombreuses associations se chargent de récupérer les ouvrages afin de les offrir aux enfants des nécessiteux.

Comme on trouve également des enseignes destinées à recycler ces livres tout en reversant un pourcentage de leurs revenus à des organismes qui luttent contre l’illettrisme et tant d’autres causes nobles.

Le petit supplément: Revendre ses vieux livres, solution écologique

Le petit supplément Revendre ses livres, solution écologique

C’est simple, il suffit de faire un calcul rapide pour s’en rendre compte. Dans la mesure où pas moins de 21 milliards de livres sont vendus par an à travers le monde, soit près de 12 millions de tonnes de papier à transformer.

Si on ajoute à cela qu’il faut 17 arbres pour fabriquer une tonne de papier alors conclusion, 204 millions d’arbres sont abattus chaque année, pour répondre à nos besoins littéraires.

Donc, avant d’entasser des bouquins qui garnissent déjà votre bibliothèque en y prenant la poussière, pensez-y à deux reprises et essayez sans plus attendre de gagner de l’argent en préservant les forêts.

Conclusion

Pour finir, ne passez plus à côté de cette opportunité. Revendez les livres qui ne vous servent plus, comme ça, vous pourrez vider votre bibliothèque en vous faisant un peu d’argent avec lequel vous allez vous faire plaisir ou encore acheter de nouveaux livres.

Si vous n’arrivez toujours pas à vendre, ou que vous n’avez pas le temps, vous pouvez toujours offrir ces ouvrages à des associations comme Amnesty International, c’est un geste citoyen qui ne vous coûtera pas grand chose tout en libérant de la place chez vous.